Bistrotdelarcade.fr n'est plus disponible ici. Veuillez essayer ozincontournables.business.site à la place.

Bistros - que sont-ils et comment sont-ils nés ?

Présents dans la culture de nombreuses populations, les bistrots sont des espaces qui font se remémorer une certaine époque de l’histoire. Connus pour offrir une ambiance conviviale, un cadre de détente, les bistrots représentent des lieux de retrouvailles.

Voici un guide qui définit la notion de bistrot à travers son histoire.

Qu’est-ce qu’un bistrot ?

L’appellation bistrot désigne un petit café-bar ou un espace de vente de boissons. C’est aussi un endroit où il est possible de se procurer des repas. La particularité de cet espace, c’est qu’il est plutôt modeste et sans prétention.

Avec des offres à des prix bas, le bistrot représente un lieu ouvert à toutes les classes. L’évolution du terme a permis l’apparition des concepts comme « bistronomie » ou « gastronomie du bistrot ».

Histoire des bistros

L’apparition de ce type d’établissement remonte au XIXe siècle pendant la Révolution française. À cette époque, les bistrots étaient également appelés les « assommoirs », car les buveurs venaient y assommer leurs soucis avec des coups de vins.

Plus tard, les Auvergnats décident d’en faire un lieu de charcuteries où les clients peuvent désormais déguster des morceaux de viande accompagnés de boissons. Les femmes étaient autorisées dans les bistrots.

Plus tard, les premiers bistrotiers auvergnats décidèrent d’ouvrir leurs établissements à Paris près des usines dans le but d’attirer plus de clients de la classe ouvrière. C’est principalement pour cette raison que les repas et boissons proposés dans les bistrots sont moins chers, car ils sont réservés aux travailleurs ouvriers.